Forum GOSCINNY

Les véritables Archives Goscinny
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flupke

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Ven 20 Juin 2008 - 2:21

Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?En 1976 Morris arrete l'album en cours qu'il réalisait avec Goscinny suite a une embrouille avec Georges Dargaud.Mais pars la suite Morris recoit Dargaud a sa résidence et et se fais convaincre que le scénariste n'a pas son mot a dire et que comme il est le seul véritable créateur de lucky luke c'est a lui de décider si l'album sera publier oui ou non(Goscinny et Morris n'ayant pas renouveler leur contract chez Dargaud).Morris accepte sans en parler a Goscinny(qui s'en rendra compte en allant faire un tour a la rédac de l'éditeur).Entre temps Goscinny meurt dans des conditions nébuleuses et Morris gagne un combat judiciaire qui l'affrontais a la veuve de Goscinny,Gilberte le sujet?Les droit de Goscinny sur lucky luke...Les ayant droit de Goscinny ne recoivent qu'une petite partie sur les ancien album de lucky luke auquel il a participé.

De plus contrairement a Uderzo Morris n'a pas hésité a prendre d'autre scénaristes et en enlevant le nom de Goscinny des album suivant(ce qu'Uderzo a fait lui).

Donc Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?
Revenir en haut Aller en bas
Juju
Admin
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 29
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Ven 20 Juin 2008 - 14:57

flupke a écrit:
Mais pars la suite Morris recoit Dargaud a sa résidence et et se fais convaincre que le scénariste n'a pas son mot a dire et que comme il est le seul véritable créateur de lucky luke c'est a lui de décider si l'album sera publier oui ou non(Goscinny et Morris n'ayant pas renouveler leur contract chez Dargaud).Morris accepte sans en parler a Goscinny(qui s'en rendra compte en allant faire un tour a la rédac de l'éditeur).

Je ne connaissais pas ce détail, où l'as-tu lu ?


Tu soulèves une question intéressante.

Morris et Goscinny ont été amis, c'est certain. Avant de scénariser Lucky Luke, Goscinny passait des soirées entières chez Morris lorsqu'ils étaient tout deux en Amérique ce qui montre qu'ils s'entendaient bien. Un jour Morris dit à Goscinny qu'il voudrait se décharger du scénario de Lucky Luke pour se concentrer uniquement sur le dessin ; il lui propose donc de reprendre le scénario, ce que Goscinny accepte.

Goscinny avait demandé à Morris d'arrêter de dessiner Lucky Luke car il trouvait que Dargaud "arnaquait" ses auteurs. Contrairement à Uderzo qui stoppa "Astérix chez les Belges", Morris a dessiné "Le fil qui chante", et Goscinny s'est senti trahi. D'ailleurs lorsque Pascal Ory (qui a publié la 2e biographie de Goscinny l'an dernier) est venu à la librairie, il a expliqué que des divergences entre les deux hommes ont commencé à naître dès 1971, d'après les lettres qu'écrivaient Goscinny à Morris (dont certaines sont reproduites dans la biographie je crois). Je ne sais plus exactement sur quoi portaient ces désaccords.

Il faut également savoir qu'avant les actions de Goscinny pour faire reconnaître le métier de scénariste, ce dernier était sous-payé, très souvent c'est le dessinateur qui donnait une part de son salaire au scénariste, l'éditeur ne s'en occupait pas. Puis le scénariste a gagné autant d'argent que le dessinateur (d'ailleurs Uderzo avait dit à son compère :"Je gagne trop par rapport à toi", et il avait équilibré les salaires). Or avec Morris les parts étaient toujours de 80 % pour lui et 20% pour le scénariste, il n'a jamais dit à Goscinny qu'il gagnait trop par rapport à lui. Certes il a créé le personnage, mais il aurait pu à la rigueur faire 60%-40%. Je n'ai jamais compris pourquoi il ne l'a pas fait, je pense que c'est pour montrer à Goscinny que c'est "son" personnage, mais bon...

Morris ne met pas le nom de Goscinny sur les couvertures des albums post-Goscinny car c'est lui seul qui a créé le personnage (même si à mon avis Goscinny lui a apporté le succès), donc le fait que le nom de Goscinny n'apparaisse pas ne me choque pas.

Je ne savais non plus qu'il y avait eu un procès entre Morris et Gilberte Goscinny, j'ai beaucoup de lacunes. Il faudra que je me renseigne. Il est certain que Morris n'a jamais reconnu Goscinny à sa juste valeur, et je pense que Goscinny lui en a voulu, d'où leurs divergences. Peut-être que si Goscinny n'était pas décédé il aurait arrêté de scénariser Lucky Luke même s'il aimait cette série. Mais nous ne le saurons probablement jamais...
Revenir en haut Aller en bas
http://goscinny.forumculture.net
flupke

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Ven 20 Juin 2008 - 17:35

Juju a écrit:
flupke a écrit:
Mais pars la suite Morris recoit Dargaud a sa résidence et et se fais convaincre que le scénariste n'a pas son mot a dire et que comme il est le seul véritable créateur de lucky luke c'est a lui de décider si l'album sera publier oui ou non(Goscinny et Morris n'ayant pas renouveler leur contract chez Dargaud).Morris accepte sans en parler a Goscinny(qui s'en rendra compte en allant faire un tour a la rédac de l'éditeur).

Je ne connaissais pas ce détail, où l'as-tu lu ?

Je ne crois pas que ce sois un ''détail'' mais bon je les lu dans l'autobiographie qu'Albert Uderzo vient de sortir sur lui meme.

Tu soulèves une question intéressante.

Morris et Goscinny ont été amis, c'est certain. Avant de scénariser Lucky Luke, Goscinny passait des soirées entières chez Morris lorsqu'ils étaient tout deux en Amérique ce qui montre qu'ils s'entendaient bien. Un jour Morris dit à Goscinny qu'il voudrait se décharger du scénario de Lucky Luke pour se concentrer uniquement sur le dessin ; il lui propose donc de reprendre le scénario, ce que Goscinny accepte.

En effet il on surment du etre ami quand il se son rencontré a la fin des année 40 début 50.

Goscinny avait demandé à Morris d'arrêter de dessiner Lucky Luke car il trouvait que Dargaud "arnaquait" ses auteurs. Contrairement à Uderzo qui stoppa "Astérix chez les Belges", Morris a dessiné "Le fil qui chante", et Goscinny s'est senti trahi. D'ailleurs lorsque Pascal Ory (qui a publié la 2e biographie de Goscinny l'an dernier) est venu à la librairie, il a expliqué que des divergences entre les deux hommes ont commencé à naître dès 1971, d'après les lettres qu'écrivaient Goscinny à Morris (dont certaines sont reproduites dans la biographie je crois). Je ne sais plus exactement sur quoi portaient ces désaccords.

Oui mais astérix chez les belges fu finalement publié car Uderzo perdra le proces contre Dargaud(il gagnera dans un second proces mais les album était déja publié,distribué,vendu).

Il faut également savoir qu'avant les actions de Goscinny pour faire reconnaître le métier de scénariste, ce dernier était sous-payé, très souvent c'est le dessinateur qui donnait une part de son salaire au scénariste, l'éditeur ne s'en occupait pas. Puis le scénariste a gagné autant d'argent que le dessinateur (d'ailleurs Uderzo avait dit à son compère :"Je gagne trop par rapport à toi", et il avait équilibré les salaires). Or avec Morris les parts étaient toujours de 80 % pour lui et 20% pour le scénariste, il n'a jamais dit à Goscinny qu'il gagnait trop par rapport à lui. Certes il a créé le personnage, mais il aurait pu à la rigueur faire 60%-40%. Je n'ai jamais compris pourquoi il ne l'a pas fait, je pense que c'est pour montrer à Goscinny que c'est "son" personnage, mais bon...

Oui j'ai lu ca aussi dans l'autobiographie d'Uderzo.

Morris ne met pas le nom de Goscinny sur les couvertures des albums post-Goscinny car c'est lui seul qui a créé le personnage (même si à mon avis Goscinny lui a apporté le succès), donc le fait que le nom de Goscinny n'apparaisse pas ne me choque pas.

Moi si car les daltons et la plus part des autre personnages(ainsi que les meilleurs album de la série,meme si j'ai bien aimé le klondike et la reprise de lucky luke pars achdé et Gerra) son signé Goscinny et il est certain que sans lui Morris ne serais pas l'auteur légendaire qu'il est actuellement.

Je ne savais non plus qu'il y avait eu un procès entre Morris et Gilberte Goscinny, j'ai beaucoup de lacunes. Il faudra que je me renseigne. Il est certain que Morris n'a jamais reconnu Goscinny à sa juste valeur, et je pense que Goscinny lui en a voulu, d'où leurs divergences. Peut-être que si Goscinny n'était pas décédé il aurait arrêté de scénariser Lucky Luke même s'il aimait cette série. Mais nous ne le saurons probablement jamais...

Dans le livre mentionné plus haut Uderzo parle en effet d'une coupure entre Goscinny et Morris(meme si ils on travaillé ensemble sur la ballade des daltons ou Goscinny mourra a cause de plusieurs erreur médicale).



Donc pour résumé je crois que Morris c'est surtout fait manipulé pars Dargaud mais qu'il n'a rien fait pour se faire pardonné au contraire il est resté toute sa vie chez cet éditeur...
Revenir en haut Aller en bas
Juju
Admin
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 29
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Sam 9 Mai 2009 - 20:32

Je pense qu'en ayant accès aux lettres échangées entre les deux auteurs on en saurait plus. Malheureusement ce n'est pas le cas...
Revenir en haut Aller en bas
http://goscinny.forumculture.net
Genug

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Lun 11 Mai 2009 - 19:31

Juju a écrit:
Il est certain que Morris n'a jamais reconnu Goscinny à sa juste valeur
Il existe pourtant une citation de Morris dans laquelle il déclare que le scénario est plus important que le dessin (je retrouverai la source si c'est nécessaire) ; de la part d'un dessinateur qui n'a jamais dessiné qu'une série, dont il a créé le personnage mais dont il a assez rapidement confié le scénario à qui vous savez, lequel en a fait ce que vous n'ignorez pas, ça pèse tout de même un certain poids (certain). Néanmoins, certains détails glanés çà et là au fil des années m'ont toujours donné à penser que Morris ne rendait pas toute justice à Goscinny. Un peu comme Tibet qui, s'il n'hésite pas à dire tout haut combien Goscinny, le plus célèbre des scénaristes de BD, était son ami, a aussi souvent affiché une position discriminate vis-à-vis du statut du scénariste.
Revenir en haut Aller en bas
Genug

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Lun 11 Mai 2009 - 19:37

Juju a écrit:
Je pense qu'en ayant accès aux lettres échangées entre les deux auteurs on en saurait plus. Malheureusement ce n'est pas le cas...
On peut toujours espérer ; avec le temps, et pour des raisons pas toujours avouables, certains documents finissent par être rendus publics. Ce qui peut rendre moins optimiste en l'occurrence, c'est que malgré certaines entreprises éditoriales dont certaines ont été brillantes, il ne semble pas que les aspects "anecdotiques" de la carrière de Goscinny aient rencontré un large plébiscite, cf. la cessation de la collection Les archives (à moins que son arrêt soit dû à d'autres causes que les chiffres de vente ?). Pour qu'une correspondance de Goscinny paraisse (un peu à l'image de certaines concernant Hergé), il faudrait à mon avis, outre aplanir les problèmes juridiques, qu'un tel ouvrage contienne une iconographie particulièrement attrayante, avec beaucoup d'inédits, or une bonne partie de ce qui existe (à la connaissance de l'amateur lambda que je suis ) a sans doute déjà été mise sur le marché...
Revenir en haut Aller en bas
Juju
Admin
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 29
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Lun 21 Déc 2009 - 18:36

A propos de Morris, Uderzo nous livre quelques anecdotes sur le personnage dans l'interview contenue dans le dernier dbd (les phrases ne sont pas exactement les mêmes car je l'ai juste feuilleté en librairie) :

- Goscinny surnommait Morris "le Martien", je ne sais pas trop pourquoi. Et la femme de Mme Morris surnommait son mari "Spirou".
Apparemment il était un peu bizarre et ne s'entendait pas trop avec le milieu de la BD selon Uderzo
-il était franc : lorsqu'Uderzo le rencontre pour la première fois en allant le chercher à l'aéroport d'Orly après un voyage en Amérique,Morris dit à Uderzo en voyant sa voiture : "vous en êtes encore à ce type de voitures !".
Dès qu'il voit les planches à dessin d'Uderzo, il dit : "Mais c'est du Walt Disney !"
- il était radin : lors d'un repas au restaurant avec sa femme, Goscinny, Uderzo et quelques autres, au moment de payer l'addition, Mr et Mme Morris ne voulaient pas partager l'addition équitablement car ils disaient ne pas avoir mangé pour si cher.
Le rédacteur de l'article raconte aussi que lors de son invitation par le Centre Belge de la BD à Bruxelles pour une exposition qui lui était consacrée, il aurait demandé à se faire remboursé son ticket de métro ! Enfin on ne sait pas si c'est vrai.

Ah que j'aimerais lire un ouvrage sur Morris, et en savoir ainsi plus sur le personnage...


Dernière édition par Juju le Jeu 7 Jan 2010 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goscinny.forumculture.net
flupke

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Mar 29 Déc 2009 - 20:54

Est-ce que l'interview accordé par Uderzo que tu mentionnes est disponible sur internet ?
Revenir en haut Aller en bas
Juju
Admin
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 29
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Jeu 31 Déc 2009 - 13:08

Non malheureusement, et je ne compte pas acheter le magazine. Désolé !
Revenir en haut Aller en bas
http://goscinny.forumculture.net
flupke

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Dim 10 Jan 2010 - 3:26

Arf dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Lucky63
Admin
avatar

Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Ven 11 Nov 2011 - 1:53

Je me permet de relancer le débat. En regardant des vidéos de Goscinny sur le site Ina, j'en ai trouvé certaines intéressantes.

Morris sur le plateau de france 2 en 1997: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Morris parle de Goscinny, et quelle hypocrisie ! Juste pour être représenté comme l'unique créateur de Lucky Luke:
Selon lui, durant sa collaboration avec Goscinny, il apportait lui-même le sujet de l'album et les personnages et la documentation. Il est surement vrai qu'ils discutaient ensemble du sujet de la future histoire, mais delà à dire que Morris apportait toute les idées du sujet, on peut se demander l'utilité de Goscinny ?
Morris pense que le dessinateur doit collaborer avec le scénariste , et non le servir d'esclave (en pensant à sa relation avec Goscinny), je suis d'accord, mais c'était loin d'être le cas avec Goscinny, qui traité le dessinateur comme il se doit. D'ailleurs, on peut pas dire que Morris était défavorisé par rapport lui au niveau du salaire (80%) scratch


Regardez cette vidéo de 1974:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cette vidéo réfute tout ce que dit Morris sur Goscinny précédemment ! : Goscinny connaissaient parfaitement le Far West et possédait de la documentation.
Goscinny a vécu au États-Unis avec Morris et avaient tous les deux une passion du Far West !

Et une autre de 1971:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'ai remarqué que dans toutes ces vidéos, Goscinny a toujours eu plus la parole que le dessinateur, y compris avec Uderzo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Morris en 1980
"Du sang neuf pour le scénario de lucky luke, cela faisait déjà plus de 20 ans que cela durait" :
Traduction : me voila enfin débarrassé de Goscinny, je n'aurai plus de problème de dispute pour les droits d'auteurs, je suis l'unique créateur, et aucun nouveau scénariste ne remettra ceci en question...

Je pense plutôt qu'il était content de ne plus avoir de scénariste qui ira discuté les droits sur "son personnage".

Morris refuse d'avouer que Goscinny a apporté le succès de Lucky Luke, mais malheureusement pour lui, c'est un fait, Lucky luke aurait été une BD vite oublié si Goscinny n'avait pas repris le scénario.
Je disais, il y a un temps que Goscinny était le "perfectionneur" de Lucky luke, mais il est mieux que cela, il a recréé lucky luke, car si on compare le Lucky luke de Morris et celui de Goscinny, le personnage est complètement différent, et cela est confirmé dans de nombreux ouvrages. C'est pour cela que je trouve anormal que son nom ne soit pas mentionnée dans les albums qui ont suivis (aussi mauvais soient-il) mais juste en terme de reconnaissance "d'après Morris & Goscinny".

Mais bon, sans rancune-aucune Morris, tu as aussi dit des bonnes choses sur Goscinny dans d'autres ouvrages, donc cela se compense ; mais c'est juste cette arrière-pensée constante sur l'appropriation de ton oeuvre et le succès qui en a suivi comme étant l'unique créateur, qui me parait pas reconnaisant envers Goscinny.  No


Dernière édition par Lucky63 le Dim 16 Nov 2014 - 0:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/bardane24
Juju
Admin
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 29
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Dim 13 Nov 2011 - 15:30

Merci pour tous ces liens, je les regarderai ultérieurement.

La relation Morris-Goscinny fait toujours débat à ce que je vois !

Je vais temporiser tes propos sur le fait que Lucky Luke aurait été vite "oublié" sans l'arrivée de Goscinny : certains albums de Morris sont très bons (Phil Defer, Hors-la-loi par exemple) avec de l'action et de l'humour (d'ailleur sur le forum BDGest certains dises que Goscinny a dénaturé la série et regrettent son arrivée). On ne peut donc pas dire que sans Goscinny la série aurait pu ne pas passer la postérité. Maintenant il est clair que Lucky Luke doit une grande de son succès à ses personnages secondaires à mon avis, et il est certain que Goscinny a eu un rôle indéniable dans la création des Dalton et Rantanplan (je pense que ce dernier a été créé par eux deux, après je ne sais pas qui voulait en faire une parodie de Rintintin). N'oublions pas que Morris a fréquenté l'équipe de Mad et qu'il possédait donc un certain sens de l'humour, qui a d'ailleurs sûrement rapproché les 2 hommes.

Plusieurs auteurs ont dit que Morris était quelqu'un d'assez spécial (Uderzo par exemple), il n'était évidemment pas exempt de défauts, mais c'est un humain après tout !
Son principal défaut est pour moi d'avoir consacré son oeuvre à une seule série ! il a un dessin formidable et je trouve dommage de l'avoir cantonné à une seule série. L'auteur Munuera disait il y a peu dans le journal Spirou qu'il aurait adoré lire une histoire de pirate par Morris. Je ne sais pas vraiment pourquoi Morris n'a pas fait autre chose,il avait peut-être peur de décevoir ses lecteurs... En tout cas c'est vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
http://goscinny.forumculture.net
Lucky63
Admin
avatar

Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Dim 13 Nov 2011 - 17:03

Juju a écrit:
Merci pour tous ces liens, je les regarderai ultérieurement.

La relation Morris-Goscinny fait toujours débat à ce que je vois !

Je vais temporiser tes propos sur le fait que Lucky Luke aurait été vite "oublié" sans l'arrivée de Goscinny : certains albums de Morris sont très bons (Phil Defer, Hors-la-loi par exemple) avec de l'action et de l'humour (d'ailleur sur le forum BDGest certains dises que Goscinny a dénaturé la série et regrettent son arrivée).
C'est pour cela que j'ai dit que Goscinny a recréé le personnage de lucky Luke. Si certaines personnes du forum BDGest le l'ont pas aimé, c'est parce qu'il préféré celui de Morris, qui tuait ses ennemis à la fin de chaque album. C'est une question de gout et d'humour, ils préfèraient surement le coté réaliste des 1ers albums de Morris.

Juju a écrit:
On ne peut donc pas dire que sans Goscinny la série aurait pu ne pas passer la postérité. Maintenant il est clair que Lucky Luke doit une grande de son succès à ses personnages secondaires à mon avis,
Tu as raison, Lucly luke aurait eu de la postérité sans Goscinny, mais avec beaucoup moins d'influence, où la série serait dans un registre de BD différent..

Juju a écrit:
et il est certain que Goscinny a eu un rôle indéniable dans la création des Dalton et Rantanplan (je pense que ce dernier a été créé par eux deux, après je ne sais pas qui voulait en faire une parodie de Rintintin). N'oublions pas que Morris a fréquenté l'équipe de Mad et qu'il possédait donc un certain sens de l'humour, qui a d'ailleurs sûrement rapproché les 2 hommes.

Je suis d'accord, Morris & Goscinny discutaient ensemble sur les personnages et les histoires. Le problème est qu'après la mort de Goscinny, Morris s'est posé l'unique créateur de tous ces personnages mentionnant rarement Goscinny.

Juju a écrit:
Plusieurs auteurs ont dit que Morris était quelqu'un d'assez spécial (Uderzo par exemple), il n'était évidemment pas exempt de défauts, mais c'est un humain après tout !
Son principal défaut est pour moi d'avoir consacré son oeuvre à une seule série ! il a un dessin formidable et je trouve dommage de l'avoir cantonné à une seule série. L'auteur Munuera disait il y a peu dans le journal Spirou qu'il aurait adoré lire une histoire de pirate par Morris. Je ne sais pas vraiment pourquoi Morris n'a pas fait autre chose,il avait peut-être peur de décevoir ses lecteurs... En tout cas c'est vraiment dommage.
En effet, Morris était humain, c'est pour cela que je ne lui en veut pas, seulement des regrets.
Voir Morris dessiné autre chose que lucky luke, pourquoi pas ? Je ne me suis jamais vraiment posé la question. Il voulait peut-être ne se risquer dans un autre univers, et seulement s'investir au maximum dans Lucky luke, qu'il l’occupait à plein temps.
Aussi, quand une série avec ses personnages a du succès, on continue à leur faire connaitre des aventures puisque l'on y aura de l'attente du public, on ne prend pas le risque de faire autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/bardane24
Juju
Admin
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 29
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Dim 16 Nov 2014 - 0:10

une intéressante interview de Morris : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai appris qu'il avait fait du comic book aux USA, été dans une école d'art là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
http://goscinny.forumculture.net
Lucky63
Admin
avatar

Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Dim 16 Nov 2014 - 19:38

Merci Juju ! Smile Certaines questions proviennent des cahiers de la BD 43. Je voulais depuis un temps exprimé mon avis sur Morris, son dessin et sa relation avec Goscinny ; cela sous un autre angle de vue subjectif et de nouvelles informations.

Cela a déjà été mentionné, mais pour connaitre véritablement la relation entre Morris et Goscinny, le seul moyen serait de lire les correspondances ; ainsi voir comment sont pensé les idées de chacun et l'évolution de leur relation dans les années 70.
Après 1977, dans les interviews, Morris se réapproprie beaucoup d'idées conçus avec Goscinny comme étant les siennes, ne mentionnant jamais son nom. Il faut que le journaliste l'évoque pour qu'il en parle. Cela n'est pas nouveau, c'était déjà le cas dans un interview télé de 1967 (que je diffuserais) où Morris évoque Goscinny, parce que le journaliste le mentionne, mais jamais comme le scénariste de Lucky Luke.

Après la mort de Goscinny, lors de la création de la série dérivée sur Rantanplan, Gilbrete Goscinny a fait un procès contre Morris: Réné Goscinny étant un co-auteur, elle ne recevait pas de part en tant qu'ayant-droit, et que son nom n'était pas mentionné sur les albums ; procès qu'elle a perdu.
Le rapport qu'entretient Morris avec Goscinny surtout après sa mort me surprendra toujours. Soit on manque d'informations, soit il n'y à rien à expliquer si ce n'est une question d'ego. Ce n'était pas grand chose de reconnaître la parenté de Goscinny et de reverser une part plutôt qu'aller jusqu'au procès.
Il n’empêche, je suis sur d'avoir vu dans un correspondance (mais je rappelle plus du tout de la source) que Rantanplan a d'abord été pensé par Morris comme l'anti-Rintintin, idée qu'il a envoyé à Goscinny pour qu'il lui créé une personnalité. L'idée d'origine viendrait donc bien de Morris ce qui expliquerait la perte du procès intenté par Gilbrete.
Même si les ayant-droits ont réussi à imposer la signature de Goscinny sur les albums de Dupuis dans les années 90, je crois qu'ils ne perçoivent absolument rien sur les albums de Lucky Luke écrit par Goscinny.

D'ailleurs, d'après Wikipédia, Morris s'est fâché avec ses nouveaux scénaristes Xavier Fauche et Jean Léturgie qui ont créé leur propre série parodiant le western "Cotto Kid". Mais j'ai essayé de trouver les raisons et des infos de cette dispute, en vain. J'ai vu un interview avec Morris et Fauche en 1988 pour la promo de Pony Express, ils montraient tous les deux un respect mutuel.

Les tensions existaient à la fin de vie de Goscinny avec Morris. Juju m'avait parlé d'une rupture, du fait que Goscinny n'aurait pas continué Lucky Luke s'il était resté en vie. Après réflexion, cette rupture me semble improbable: imaginons Goscinny vivant, dans ce cas, qu'aurez-fait Morris ? Il aurait continué seul ? mais alors ce serait un suicide, il n'a pas le talent de scénariste et il le savait puisqu'il a repris des scénaristes après 1977. Goscinny vivant, Morris aurait continué avec d'autres scénaristes ? Je ne peux y croire, la critique aurait été sanglante au fait que Goscinny toujours présent, il y aurait eu une baisse drastique du scénario: les lecteurs n'auraient pas compris, et Morris aurait été très mal jugé par ce choix. Comme je doute que Morris aurait abandonné son personnage et la série, il aurait fallu que Goscinny refuse catégoriquement de continuer la série ce que je ne crois pas.
Je pense que la série aurait continué avec Goscinny sinon la série serait devenu mourante, les deux auteurs auraient été obligés de se réconcilier pour ne pas laisser leurs personnages "orphelins" ou se faire maltraités par d'autres scénaristes sous l'incompréhension des lecteurs. Goscinny ne pouvait pas abandonner Lucky Luke malgré ses tortueuses relations avec Morris.  
Pour faire simple, Morris et Goscinny n'auraient pas eu le choix que de continuer ensemble ; ils en auraient eu l'obligation car cela auraient été dans leur intérêt à chacun. Exclamation

Quoi qu'il en soit, je pense que Morris a été un grand dessinateur comme tout ceux de cette époque d'âge d'or de la BD. On peut y déceler quatre périodes d'évolution de son dessin (sachez que je connais rien à l'art graphique, cela n'est qu'un ressenti de lecteur):
1- La période cartoon, Arizona, Mine d'or, qui ressemble à des story-boards de dessins animés.
2- La période "grasse" (qui n'est pas péjoratif), de Sous Le Ciel De L'Ouest à disons La Caravane tout en évoluant, et où le trait des personnages est plus rond, où les formes sont plus visibles et denses. Mais qui possède tous son charme, En remontant le Mississippi est extraordinaire
3- La période nette & fluide, où l'on perçoit bien le crayon de Morris (celle que je préfère), de La Ville Fantome à Sarah Bernhardt mais où la dégradation commence légèrement à partir de Le Fil Qui Chante. Ce trait crayonné est le plus splendide où Morris effectue des cadrages cinématographiques spectaculaires (Ma Dalton, Billy the Kid, L'escorte, L'Héritage De Rantanplan entre autres...). Cette période inaugure vraiment le talent de Morris. Very Happy
4- La période flou (la pire de toute), de Le Daily Star à La Légende De l'Ouest, plus les albums avancent dans le temps et plus le dessin est mauvais. Les premiers albums de cette période ne sont pas les pires au dessin, mais Morris a déjà perdu ce trait crayonné si net qu'il avait dans Les Dalton Se Rachetent à Chasseur De Primes en passant par La Diligence et La Guérison Des Daltons. Outre le fait que son studio fait des copies de dessins pour ne pas les redessiner, j'ignore pourquoi cette régression, les couleurs ou l'encrage y sont surement pour quelque chose qui elle aussi en ont pris un coup. C'est un ressenti, je trouve que tous les personnages et les décors sont 'floutés', jusqu'à rendre, en plus des scénarios exécrables, la lecture désagréable.

Cette régression est curieuse, car si le trait d'Uderzo et de Tabary a aussi évolué et parfois régressé, il n'a jamais atteint un niveau aussi bas. Il est possible que le changement de période viennent aussi du changement de crayon, de pinceau d'encrage et de couleur. Mais la dernière période reste cependant une énigme.
Un mot sur Achdé, l'adaptation au trait de Morris est plutôt une bonne réussite, ayant aussi son propre style qui évoluera aussi, et on sent une volonté de se rapprocher de la meilleur période de Morris. Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/bardane24
Petelindecis

avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : IdF
Date d'inscription : 19/09/2013

MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   Jeu 21 Avr 2016 - 18:19

Jusqu'en 78 oui !

Bob, Grat, Bill et Emmett Dalton devinrent ainsi les sinistres adversaires de Lucky Luke dans l'épisode
« Hors-la-loi» qui se terminait par la défaite et la mort des quatre bandits-pour-rire à Coffeyville. La
Commission française de surveillance des publications destinées aux jeunes, alors fraîchement instituée,
m'obligea à édulcorer la dernière page, jugée trop sanglante. L'album sortit en 1954 et fut un succès.
(J'ai souvent constaté par la suite que les personnages bêtes plaisent étrangement aux lecteurs.) Un courrier
abondant demandait d'autres exploits de ces quatre Fils Aymon américains mais il était difficile de les
ressusciter. C'est René Goscinny, devenu entre-temps scénariste de Lucky Luke, qui eut l'idée de créer
les quatre cousins Dalton (Joe, William, Jack et Averell) physiquement et psychiquement identiques aux
précédents et obsédés par l'idée de venger la mort de ceux-ci. Cette fois, plus question de les faire tuer.
Au début de chaque épisode, ils s'évadent du pénitencier, ou sont mis en liberté provisoire, et à la
fin Lucky Luke les ramène chaque fois au bagne. Il a l'habitude ...

Morris dans
Nous...Les frères Dalton
chez JC Lattès 1974

et la modification de ce même article par Morris dans cet extrait :
... mais il était difficile de les ressusciter. Nous eûmes, René Goscinny, et moi, l'idée de créer les quatre cousins Dalton...
Les Daltons versus Lucky Luke
CDB N°43 1980

Subtil et croque mort
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Morris était t'il vraiment l'ami de Goscinny?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que feriez-vous si 2012 était vraiment la fin du monde?
» C'était nous
» Buffy était-elle amoureuse de Spike ? [Sondage Livejournal]
» Et si Stitch était un obsédé? (CONTENU POUVANT CHOQUER LES ENFANTS)
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum GOSCINNY :: L'homme :: Les amis-
Sauter vers: